Philippe FOLLIOT défend les îles Éparses devant la Ministre des Outre-mer

| 26 JUIN 2019 |

Le jeudi 20 juin 2019, Philippe FOLLIOT a participé à l’audition de Madame la Ministre des Outre-mer, Annick GIRARDIN, dans le cadre de la Délégation aux Outre-mer.

En effet, le sujet des Outre-mer en général et des territoires Français, regroupés essentiellement dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises, en particulier est très important pour notre pays. Suite à la venue du Président Malgache, Monsieur Andry RAJOELINA, en France, le débat sur le statut des îles Éparses a été relancé. Le Président de la République a souhaité la mise en œuvre d’une commission mixte vivant à instaurer un dialogue. Or, depuis, un certain nombre de déclarations ont suscité l’émoi de nombre de nos concitoyens et de personnalités.

Dans ce cadre, Philippe FOLLIOT a affirmé l’existence d’une grande sensibilité des parlementaires quant au rattachement de ces territoires à la République Française et à la souveraineté Française sur les îles Éparses. Au-delà, il a interrogé Madame la Ministre sur la prolongation des permis de prospection gaziers sur la ZEE de Juan de Nova au sein du Canal du Mozambique, mer du Nord du XXIème siècle, qui serait l’origine de nombre de revendications de pays de la zone.

Dans sa réponse, Madame la Ministre a rappelé ses positions concernant nos territoires ultra-marins quand elle était Députée de Saint-Pierre-et-Miquelon. Elle a précisé la position du Président de la République et son engagement sur un processus en indiquant que la souveraineté Française ne serait pas remise en cause. Quant aux permis de prospection gaziers, elle a affirmé que ceux qui avaient été délivrés iraient jusqu’au bout mais que des nouveaux permis ne seraient pas autorisés. 

Philippe FOLLIOT défend les îles Éparses devant la Ministre des Outre-mer