Editos

De l’eau et du feu !

De l’eau et du feu !

  Le changement climatique est une évidence de plus en plus prégnante et la sécheresse que nous connaissons ainsi que les épisodes de canicules de plus en plus fréquents en sont une illustration. Le Président Chirac avait dit de manière très imagée lors d’un sommet à Johannesburg en 2002 : « Notre maison (la Terre) brûle et nous regardons ailleurs… » Aujourd’hui nous ne pouvons plus regarder ailleurs car la terre brûle au sens propre du terme comme les récents incendies ravageurs en Gironde l’attestent si durement. Vous me direz que ce n’est pas un phénomène nouveau, et que des incendies dePlus…

Nuages et… soleil !

Nuages et… soleil !

Le ciel politique sur notre pays s’assombrit singulièrement. Une majorité introuvable à l’Assemblée, des extrêmes qui n’ont jamais été aussi forts, une situation économique et sociale tendue, une inflation qui ressurgit, une dette qui s’envole, une guerre en Europe, une épidémie qui n’en finit plus,… les motifs d’inquiétudes et de pessimisme s’amoncellent. En ce début d’été, je ne souhaite pas apporter une touche supplémentaire à la sinistrose ambiante et aux nuages qui s’annoncent. Le sénat, chambre haute du parlement est l’assemblée de la tempérance, du temps long, de la profondeur du travail et des analyses. Notre pays a déjà connuPlus…

Démocratie française

Démocratie française

  Le verdict du suffrage universel est tombé et Emmanuel Macron a été réélu président de la République. Si on peut se féliciter de l’issue de ce scrutin, nous devons rester très lucides sur la réalité de la situation politique de notre pays, profondément divisé pour ne pas dire fracturé. Je dirais que maintenant le plus dur reste à faire, redonner espoir et confiance à nos millions de concitoyens qui par leur vote ont exprimé plus qu’une adhésion à des idées extrémistes, plus qu’un rejet d’un président jugé hautain et distant, plus que le partage de programmes économiquement irréalistes etPlus…

Le Grand écart

Le Grand écart

Mes récentes rencontres avec les maires du Tarn m’ont permis de constater une fois de plus ô combien est grand l’écart entre le local et le national ! Les deux mains dans « le cambouis du quotidien » nos édiles sont plus que jamais en première ligne face à leurs administrés pour le meilleur et malheureusement parfois… pour le pire. En effet, certains de nos concitoyens développent des comportements inadmissibles vis-à-vis de leurs élus: dénigrements, irrespect, violences verbales, menaces et dans les cas les plus extrêmes agressions et coups ! Au-delà d’être pénalement répréhensible cela renvoie à une société maladePlus…