Editos

Europe et Renaissance

| 24 MAI 2019 |  Parce que très attaché à la France, à ses valeurs et à son drapeau, dans une « vie antérieure », j’ai été proche de ceux que l’on pourrait qualifier aujourd’hui « eurosceptiques ». Je trouvais l’Europe bureaucratique, éloignée, tatillonne. J’ai voté « non » au référendum sur le traité de Maastricht ainsi qu’au référendum établissant une Constitution européenne. J’ai fait partie des rares députés de la majorité de l’époque à ne pas avoir voté le « traité de Nice », car selon moi, ce que le peuple avait rejeté, c’était au peuple souverain et non à ses représentants de le ratifier. De maPlus…

Histoire… officielle ?

| 2 MAI 2019 | Les incidents que nous avons connus lors de la réunion de l’AP-OTAN à Antalya en Turquie il y a une dizaine de jours nous amènent à réfléchir à notre lien à l’Histoire. Je ne vais pas revenir sur les faits que nous avons subis plus particulièrement avec ma collègue et amie Sonia KRIMI, députée de la Manche. Ce que reprochent les turcs à la France c’est « d’écrire l’Histoire » en reconnaissant officiellement le génocide arménien qui, en 1915, a vu 1,5 millions de personnes être déportées et exécutées, faisant de ce qu’eux appellent guerrePlus…

Le couple franco-allemand à l’épreuve ?

| 4 AVR. 2019 | Les élections du 26 mai prochain seront cruciales pour l’avenir de l’Europe. Dans un monde toujours aussi instable et dangereux, avec une concurrence exacerbée marquée par la rivalité croissante des deux géants américains et chinois, seule une Europe unie et solidaire pourra faire face. En préférant l’élargissement à l’approfondissement, l’Union européenne est devenue un colosse aux pieds d’argiles. Rongée par les populismes et nationalismes qui entretiennent les divisions, devant l’obligation de se réformer pour renaître, l’Europe est, aujourd’hui, à la croisée des chemins. A l’heure d’un interminable Brexit qui agace tout le monde, « le couple »Plus…

« Laissez les Lumières allumées… »

| 26 FEV. 2019 | « Laissez les Lumières allumées »… Je vous rassure, à l’heure de la transition écologique, je n’appelle pas au gaspillage de l’électricité mais à une prise de conscience philosophique. « Mes Lumières », ce sont celles de nos grands philosophes du XVIIIème siècle, de Voltaire à Rousseau en passant par Montesquieu, Diderot, d’Alembert… qui ont éclairé le monde et posé les fondements de nos démocraties. Le « moi je » plutôt que le « nous », l’antisémitisme ou le racisme au quotidien, le rejet de l’autre parce qu’il est « riche », « assisté », vient d’ailleurs ou simplement différent… est aux antipodesPlus…