Editos

Edito – Démocratie.0

Edito – Démocratie.0

Le taux de participation au premier tour des élections départementales et régionales m’interpelle au plus haut point. Avec un électeur sur trois qui s’est déplacé, nous avons atteint un seuil historique en matière d’abstention.Le civisme est une pierre angulaire de la démocratie, et quand si peu se déplacent pour voter c’est le symbole d’un mal très profond. Je prends toute ma part de responsabilité dans ce véritable fiasco démocratique. Car si nos concitoyens ne se déplacent pas ou peu, c’est parce que nous, élus, n’avons pas su trouver les mots, les attitudes, le cadre pour établir la confiance, même siPlus…

« Folie » – l’édito du sénateur

La défense de l’environnement est quelque chose d’essentiel et de fondamental tant nous mesurons chaque jour notre devoir de responsabilité vis-à-vis des générations futures. J’ai déjà écrit à plusieurs reprises sur les cinq dettes que nous léguons à nos enfants et petits-enfants : dette publique, dette sociale, dette générationnelle, dette Covid et dette environnementale. J’entends bien la volonté du Président de la République de vouloir répondre aux aspirations d’une partie de l’opinion publique, et notamment de nombre de nos jeunes concitoyens sur ces questions. Il a voulu l’incarner avec la Convention Citoyenne sur le Climat, initiative louable et sympathique, mais qui par saPlus…

Tribune publiée dans le JDD – Pourquoi je voterai contre le projet de loi relatif à l’article 1er de la Constitution

Tribune publiée dans le JDD – Pourquoi je voterai contre le projet de loi relatif à l’article 1er de la Constitution

Le Journal du Dimanche publie aujourd’hui la tribune de Philippe Folliot relative au projet de loi constitutionnel sur l’environnement. Lundi, le Sénat votera sur ce projet de loi qui vise à modifier la Constitution française pour y intégrer en son article premier la préservation de l’environnement. Le sénateur du Tarn Philippe Folliot votera contre cette modification. Découvrez les raisons de son vote sur le site du JDD ⇒  

Déception…

Déception… Déception, déconvenue, désappointement, désillusion, voila quatre mots d’une même famille qui, a des degrés divers certes, renvoient au même sentiment. Celui d’avoir cru en quelque chose ou en quelqu’un et de constater que ce que vous espériez n’est pas au rendez-vous. Cette sensation est d’autant plus forte que les propos étaient séduisants et les attentes grandes. En sport, cela renvoie à une belle rencontre qui s’avère brouillonne ou à un résultat aux antipodes des espérances initiales, en culture cela renvoie à une belle œuvre qui s’avère décevante ou à un spectacle aux antipodes des espérances initiales, en politique celaPlus…