Les groupes de travail

Colloque de la délégation outre-mer sur l’héritage de Gaston Monnerville

Colloque de la délégation outre-mer sur l’héritage de Gaston Monnerville

Le 7 octobre, à l’occasion des 30 ans de la disparition de Gaston Monnerville, la Société des Amis du Président Gaston Monnerville en partenariat avec la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé une table ronde sur l’héritage de celui qui fut le président de la Chambre haute du Parlement pendant plus de 20 ans, de 1947 à 1968. Cette table ronde, ouverte par le président actuel du Sénat, Gérard Larcher, le président de la délégation sénatoriale aux outre-mer et sénateur de Saint-Pierre-et-Miquelon, Stéphane Artano, ainsi que le vice-président du Sénat, sénateur de Guyane et président de la Société des amisPlus…

Philippe Folliot interroge Didier Lenoir, représentant de l’UE à l’OCDE

Philippe Folliot interroge Didier Lenoir, représentant de l’UE à l’OCDE

Dans le cadre de la mission d’information « Quelle boussole stratégique pour l’Europe ? » du Sénat, le sénateur a interrogé Monsieur Didier Lenoir, représentant de l’Union européenne à l’Organisation de coopération et de développement économiques. Philippe Folliot partage l’analyse de Monsieur Lenoir : l’OTAN a la primeur pour de nombreuses raisons. Le sénateur a tenu a rappeler la première des raisons : le ratio d’1/20e. En effet, il y a 20 fois plus d’effectifs à l’État-major de l’OTAN qu’à l’État-major de l’UE. Aussi, si l’objectif a pu être, encore il y a peu, d’avoir un véritable « pilier européen » au sein dePlus…

Philippe Folliot interroge Nathalie Loiseau sur l’autonomie stratégique européenne

Philippe Folliot interroge Nathalie Loiseau sur l’autonomie stratégique européenne

Dans le cadre de la mission d’information « Quelle boussole stratégique pour l’Europe ? » du Sénat, le sénateur Philippe Folliot a interrogé Madame Nathalie Loiseau, députée européenne, présidente de la sous-commission « sécurité et défense » du Parlement européen, ancienne ministre des Affaires européennes. En tant que membre du bureau de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, le sénateur a souhaité noter l’ambiguïté de certains États membres de l’Union européenne qui plaident pour une autonomie stratégique dans le cadre d’un programme d’armement européen mais qui « achètent sur étagère » aux États-Unis. Il a également tenu à souligner la posture des État-Unis vis-à-vis de l’OTAN qui voientPlus…