Philippe FOLLIOT participe au lancement de portage de livre à Saint-Pierre de Trivisy

Philippe FOLLIOT a récemment participé au lancement au projet de portage de livres à Saint-Pierre de Trivisy.

En effet, ce projet a été initié à l’issue d’un contrat passé entre l’association culturelle Marcel Guiraud- La Bibliotèca et La Poste. Il s’est concrétisé le 30 janvier dernier par la signature d’une convention entre les représentants de La Poste, Alain LOISON, Directeur de l’établissement Castres – Pays d’Autan, et Christine BENAZECH, Responsable de l’action commerciale Sud-Tarn, et les membres du bureau de l’association dont le Président Philippe FOLLIOT.

Ce projet est une première en milieu rural et a pour objectif de permettre à ceux qui ne peuvent pas se déplacer de recevoir des livres à domicile. Philippe FOLLIOT s’est félicité de cette initiative qui a vocation à se généraliser et à se développer pour que toutes et tous aient droit aux mêmes opportunités dans la montagne et en milieu rural.

Sandra BESSUDO en visite à l’Assemblée nationale

Philippe FOLLIOT aux côtés de Sandra BESSUDO

 

Philippe FOLLIOT a récemment fait visiter l’Assemblée nationale à Sandra BESSUDO, ancienne Ministre de l’Environnement en Colombie et Présidente de la Fondation de Malpelo.

En effet, profitant de sa venue à Paris, le député du Tarn, spécialiste des questions maritimes, a reçu Sandra BESSUDO pour lui faire visiter l’Assemblée nationale et la recevoir dans son bureau en rendez-vous. Biologiste et spécialiste de l’environnement, elle a travaillé depuis 1989 à protéger l’île de Malpelo et a fait de celle-ci une zone de protection nationale en 1995. En 1999, elle crée la Fondation de Malpelo qui permet de préserver la diversité marine colombienne.

Sandra BESSUDO et Philippe FOLLIOT travaillent ensemble depuis quelques années et notamment depuis  que ce dernier a été nommé Parlementaire en mission sur le devenir de l’île de Clipperton. Ne pouvant être présente au colloque organisé en octobre 2015, elle avait transmis une vidéo pour montrer son attachement  à ces questions.

Ainsi, ils ont pu se retrouver à l’Assemblée nationale pour échanger plus particulièrement  sur le rapport Clipperton, sur la proposition de loi votée à l’unanimité en novembre dernier et plus largement sur les questions marines et ultra-marines.

Philippe FOLLIOT en visite chez les compagnons du devoir et du Tour de France à Albi

Philippe FOLLIOT a récemment participé aux journées portes ouvertes des compagnons du devoir et du Tour de France à Albi.

En effet du 27 au 29 janvier dernier, les compagnons du devoir et du Tour de France ont organisé cet évènement à destinations du public pour sensibiliser l’ensemble de nos concitoyens sur leurs actions et leurs missions. Dans ce cadre-là, Philippe FOLLIOT s’est rendu à cette journée d’ouverte et a rencontré l’ensemble des jeunes présents.

En compagnie de Romain VESSELLA, prévôt, Philippe FOLLIOT a pu redécouvrir ce monde souvent trop méconnu du grand public et le fonctionnement de la Maison des Compagnons. Les six secteurs d’activité lui ont été présentés et la visite s’est déroulée en présence d’un jeune futur compagnon.  En tout et pour tout, ce sont 29 métiers qui ont été mis en lumière. Il y a là le secteur de l’aménagement et de la finition (menuisier, ébéniste, carreleur, peintre, platrier-plaquiste ou encore solier moquettiste) ; le secteur du bâtiment (couvreur, charpentier, maçon, plombier, tailleur de pierre, métaillier) ; le secteur de la cuisine et la gastronomie (boulanger, pâtissier ou encore vigneron) ; le secteur des matériaux souples (tapissier, sellier-garnissier, maroquinier ou encore cordonnier) ; le secteur de la métallurgier industrie (chaudronnier, forgeron, mécanicien, fondeur, électrotechnicien ou encore carrossier) ; et enfin d’autres métiers comme celui de tonnelier, de maréchal-ferrant ou de jardinier-paysagiste.

Ainsi, Philippe FOLLIOT a pu faire le tour de cette maison des Compagnons du Devoir et du Tour de France et a rencontré de nombreux jeunes futurs compagnons. Il a souligné l’excellence des métiers manuels et de ce mode d’apprentissage. Enfin, il les a félicité pour leur travail et leur dévouement et leur exemplarité et les a assuré de son soutien sans faille.

Mon plaidoyer pour « L’ARCHIPEL FRANCE »

 

Outre-mer et Mer  sont deux atouts stratégiques qui, ensemble, doivent être valorisés. En effet, la France n’est pas continentale et européenne, elle est maritime et mondiale. Aussi avec le projet « Archipel France » que je propose, il s’agit d’affirmer la dimension universelle de la France qui ne doit plus être réduite au seul territoire hexagonal. L’Etat doit repenser sa relation à l’outre-mer et à la mer. Il s’agit de continuer à assumer nos missions régaliennes, mais mieux !  et, surtout, à consacrer plus d’efforts à l’économie, bleue en l’occurrence ! Il faut donner une inspiration gaullienne pour une politique de long terme en la matière, pour ce, je propose de créer un grand Ministère des Outre-mer et de la mer.

 

La France est une nation « maritime et mondiale » à la fois.

Les défis majeurs du 21ème siècle passeront par une exploitation raisonnable et raisonnée des ressources des mers et des océans (alimentation, énergies renouvelables, eau …etc.). Avec plus de 11 millions de km², notre pays possède le deuxième domaine maritime au monde (dont 97 % grâce à l’Outre-mer). D’ailleurs, la France est le seul pays au monde présent sur quatre continents et sur toutes les mers chaudes et froides. Il est impératif de prendre la mesure de l’atout considérable que représentent à la fois les Outre-mer et notre domaine maritime et d’y préserver notre souveraineté nationale. Il s’agit aussi d’apporter une réponse économique aux problèmes que connaissent les Outre-mer qu’à défaut, on ne pourra que subir (l’immigration clandestine, la montée de la radicalisation, la lutte contre la pêche illégale ou le pillage de nos ressources minérales, chômage endémique et son traitement social…).

Reconnaître cette double caractéristique de notre Nation, « maritime et mondiale », c’est  s’appuyer résolument sur trois piliers. Continuer la lecture

Mon blog Vidéo