Trésoreries : Philippe FOLLIOT et Marie-Christine VERDIER-JOUCLAS interpellent le Ministre au sujet des fermetures dans le département

Philippe FOLLIOT, Député de la 1ère circonscription du Tarn, et Marie-Christine VERDIER-JOUCLAS, Député de la deuxième circonscription, ont récemment interpellé Monsieur Gérald DARMANIN, Ministre de l’action et des comptes publics au sujet du projet de fermeture des trésoreries d’Alban, Cordes et Valence d’Albigeois.

En effet, suite à une rencontre avec Monsieur Thierry GALVAIN, Directeur Départemental des Finances Publiques du Tarn, les deux parlementaires ont appris ce projet sans pour autant être associés ou sollicités pour émettre un avis avant décision. Regrettant cette situation, ils ont alerté le Ministre sur l’inquiétude des élus et de la population face à ces fermetures. S’ils comprennent la logique de rationalisation et d’optimisation, ils considèrent que cette suppression aussi brutale qu’inattendue se fera au détriment du maillage territorial et contribuera à la désertification de nos campagnes. En effet, compte tenu d’une population vieillissante, de l’éloignement géographique des communes et des faibles moyens de transports existants, la fermeture des trésoreries renforcera les inégalités entre les territoires et éloignera un peu plus les zones rurales.

Proposant diverses solutions qui impacteraient positivement en faisant jouer la solidarité départementale, ils ont demandé au Ministre de prendre en compte leurs arguments afin de trouver une solution pour éviter qu’une fois de plus les territoires ruraux paient seuls le prix des errements budgétaires passés.

Lire le courrier de Philippe FOLLIOT et Marie-Christine VERDIER-JOUCLAS au sujet de la fermeture des trésorieries dans le Tarn

Autoroute Castres-Toulouse : les parlementaires interpellent la Ministre chargée des Transports

A l’initiative de Philippe FOLLIOT, Député de la 1ère circonscription du Tarn, et de Jean TERLIER, Député de la 3ème circonscription du Tarn, les députés de la majorité présidentielle du Tarn, de Haute-Garonne et de l’Hérault ont interpellé Madame Elisabeth BORNE, Ministre chargée des Transports, au sujet du projet de liaison autoroutière entre Castres et Toulouse.

Suite à une réunion à l’Assemblée nationale avec Marie-Christine VERDIER-JOUCLAS, Députée de la 2ème circonscription du Tarn, Jean-Luc LAGLEIZE, Sébastien NADOT, Corinne VIGNON, Député(e)s de Haute-Garonne et Philippe HUPPÉ, Député de l’Hérault, ils ont adressé un courrier à Madame la Ministre afin que soit rapidement publiée la Déclaration d’Utilité Publique. Alors que depuis de nombreuses décennies, ce projet occupe la Une de l’actualité départementale et régionale, ils ont rappelé qu’il était vital pour le bassin d’emploi Castres-Mazamet et pour tout le territoire. Soutenue par l’ensemble des forces vives du Tarn (élus, consulaires, syndicats de salariés…), l’autoroute permettra le désenclavement du Sud du Tarn et pourra être le premier maillage d’une liaison directe entre les deux capitales régionales que sont Toulouse et Montpellier.

Ainsi, suite à l’avis favorable de l’enquête d’utilité publique et à l’intérêt du Président de la République marqué lors de sa venue à Albi le 4 mai dernier, les députés ont demandé à être reçus par Madame la Ministre pour aborder ce dossier et qu’enfin ce projet de liaison autoroutière aboutisse rapidement.

Vous pouvez retrouver le courrier collectif en cliquant ici

L’Amicale Parlementaire de Rugby se renouvelle !

Suite à l’élection de la nouvelle Assemblée nationale, l’Amicale Parlementaire de Rugby s’est réunie le mardi 25 juillet 2017 en Assemblée générale afin de présenter aux nouveaux députés son historique, ses missions et son mode de fonctionnement et d’élire un nouveau bureau.

Philippe FOLLIOT, trésorier-sortant de l’APR, a donc présenté cette association devant plus d’une cinquantaine de parlementaires. Celle-ci regroupe les députés, les sénateurs et les députés européens autour du rugby et de ses valeurs et a pour ambition d’être une passerelle entre le monde politique et ce sport. Sans esprit partisan, l’APR organise des rencontres avec les personnalités du rugby, vient en aide au monde amateur et professionnel et soutient les grands projets sportifs comme par exemple l’organisation de la coupe du monde 2023 en France !

Après une rapide présentation du XV Parlementaire, l’équipe du rugby du Parlement français, le nouveau bureau a été élu comme tel :

 

Fonction Nom                 Prénom Parlementaire Territoire
Président FOLLIOT Philippe Député Tarn
1ère Vice-Présidente GOULET Perrine Députée Nièvre
2ème Vice-Président LOZACH Jean-Jacques Sénateur Creuse
Vice-Présidente BIEMOURET Gisèle Députée Gers
Vice-Président CORBIERE Alexis Député Seine-Saint-Denis
Vice-Président DAMAISIN Olivier Député Lot-et-Garonne
Vice-Président DESCOEUR Vincent Député Cantal
Vice-Présidente DUBIE Jeanine Députée Hautes-Pyrénées
Vice-Président LASSALLE Jean Député Pyrénées-Atlantiques
Vice-Président MATTEI Jean-Paul Député Pyrénées-Atlantiques
Vice-Président MEDEVIELLE Pierre Sénateur Haute-Garonne
Vice-Président PORTARRIEU Jean-François Député Haute-Garonne
Vice-Présidente THOMAS Valérie Députée Puy-de-Dôme
Secrétaire Général FRESCHI Alexandre Député Lot-et-Garonne
Secrétaire Générale Adjointe MAZUIR Rachel Sénateur Ain
Trésorier CAZENOVE Sébastien Député Pyrénées-Atlantiques
Trésorière Adjointe DUBOS Christelle Députée Gironde

 

Suite à cette élection, le programme des prochains mois a été adopté. Ainsi, les membres de l’Amicale Parlementaire de Rugby se rendront en octobre au Centre National de Rugby à Marcoussis afin de rencontrer Bernard LAPORTE, Président de la FFR, et son équipe dirigeante. Les parlementaires viendront appuyer l’organisation de la Coupe du monde de rugby en France 2023 et aborderont l’ensemble des problématiques de la Fédération. Ils rencontreront dans le cadre de dîners à la Présidence de l’Assemblée nationale et du Sénat, le Président et le bureau de la Ligue Nationale de Rugby puis le comité de candidature et d’organisation, nous l’espérons, de la coupe du monde 2023.

Philippe FOLLIOT et Muriel ROQUES ETIENNE avec les jeunes de Lombers qui réinventent le devoir de mémoire

Le vendredi 21 juillet, le député de la première circonscription du Tarn et sa suppléante, Muriel ROQUES-ETIENNE, se sont rendus à Lombers, à l’invitation de Cyril PEFAURE,​ ​Président​ ​de​ ​l’Union Fédérale des Anciens Combattants, pour en apprendre plus sur un projet très novateur autour de la mémoire, de l’éducation et des nouvelles technologies.

Toute la semaine, les enfants et adolescents de la commune se sont retrouvés autour du monument au mort afin de le mettre en valeur. Durant de successives phases de chantier, ils ont créé un site internet, numérisé les données du monument au morts, visité différents lieux de souvenir et enquêté sur les soldats lombersois morts au combat auprès de leurs descendants et au travers de recherches biographiques.  Au-delà de l’objectif éducatif et de la volonté de créer du lien entre les générations, le but final est qu’au centenaire de la fin de la première guerre mondiale, le 11 novembre 2018, soit accessible par les moyens dernier cris l’histoire locale.

Devant les élus, l’animateur du service jeunesse et les parents présents, Philippe FOLLIOT a salué telle initiative qu’il a jugé exemplaire et voit bien se répandre à l’avenir afin de concrétiser un utile travail de mémoire, pérenniser le patrimoine que sont les monuments au mort et impliquer chacun, notamment les jeunes générations, dans l’histoire de sa commune.

Vous pouvez retrouver un reportage de France 3 sur le sujet en cliquant ici

Mon blog Vidéo