Permanences cantonales : le député et sa suppléante à votre rencontre le 29 septembre

Carte de la 1ère CirconscriptionAccompagné de sa suppléante Muriel ROQUES ETIENNE, Philippe FOLLIOT tiendra des permanences cantonales le vendredi 29 septembre 2017 dans un certain nombre de communes de la circonscription. Fidèle à sa volonté d’être un élu de proximité, il viendra rencontrer ceux qui le souhaitent dans les territoires. Vous pouvez prendre rendez-vous au 05 63 71 29 23 ou par mail à contact@philippe-folliot.fr afin d’échanger avec votre député au plus près de chez vous.

 

Horaire Commune Adresse
9h – 10h Valence d’Albigeois Mairie, 7 place du Coq
14h – 15h Alban Communauté de communes, 2 Grand rue
15h – 16h Villefranche d’Albigeois Mairie, 3 rue de la Mairie
16h – 17h Saint-Juéry Mairie, place de la Mairie
17h – 18h Réalmont Mairie, 3 rue de l’Hôtel de Ville

Changement de présidence au département

Vendredi 15 septembre, l’histoire du Tarn a connu un véritable changement, tout du moins en apparences. Pour la première fois depuis 26 ans, le conseil départemental s’est doté d’un nouveau Président.

L’Assemblée départementale a élu par 28 voix contre 18 pour Anne LAPERROUZE, Christophe RAMOND Président du Département. La candidature d’Anne LAPERROUZE est une chance qui fut offerte de dépasser les clivages. Il s’agissait de la candidature d’une voix forte et respectée dans l’ensemble de l’hémicycle. Celle-ci aurait permis la recomposition politique en cours, qui a lieu dans toutes les institutions politiques comme dans la société.

Collectivement, le groupe La Passion du Tarn a rendu hommage à l’action de Thierry CARCENAC qui fut un Président dévoué et à l’écoute de tous. Désormais nous nous tournons vers l’avenir avec la ferme volonté de faire réussir notre Département dans l’intérêt premier des Tarnaises et des Tarnais. Le groupe d’opposition sera vigilant quant-aux intentions affirmées du nouveau Président de vouloir ouvrir le champ des possibles en associant pleinement tous les élus sans distinction, dans une démarche constructive qu’est la nôtre depuis notre élection.

Espérons que la démocratique mais archaïque élection de Christophe RAMOND ouvre la voie à un mandat d’équilibre et modération tout en rompant avec certains usages, que la jeunesse du nouveau Président transparaisse dans les pratiques comme c’est le cas sur le plan national !

Philippe FOLLIOT s’engage dans la lutte contre les achats transfrontaliers de cigarettes

Actif à l’Assemblée nationale, Philippe FOLLIOT a déposé sur le Bureau de l’Assemblée nationale, dès les premières semaines de la nouvelle législature, une proposition de loi visant à limiter le transport des cigarettes contre les achats transfrontaliers.

En effet, le tabagisme est un des fléaux majeurs de notre société. En France, chaque année, il tue 73 000 personnes et est à l’origine de plus de 90% des cancers du poumon. Pour lutter contre ce phénomène, les gouvernements successifs ont mis en œuvre divers plans visant à interdire la consommation dans les lieux publics ou encore en augmentant sensiblement le prix du paquet.

Pour autant, si ces politiques sont une nécessité sur le plan de la santé publique, elles s’accompagnent malheureusement d’effets pervers. Ainsi, face à la hausse des prix, de nombreux fumeurs s’approvisionnent aujourd’hui à l’étranger et une « fuite de la consommation » se met petit à petit en place. Le marché parallèle représente aujourd’hui 27,1% de la consommation en France alors que le manque à gagner est estimé à plus de 4 milliards pour l’Etat et à plus de 250 millions pour les buralistes. Cette dérive inquiétante, aujourd’hui bien ancrée, déstabilise le réseau des buralistes et nécessite qu’une solution soit trouvée.

Ainsi, Philippe FOLLIOT a souhaité qu’une disposition visant à éviter des distorsions de concurrence entre les buralistes français et les points de vente proche puisse être mise en œuvre. Il a proposé à ses collègues de limiter le transport ou la détention de produits du tabac pour les particuliers à 2 cartouches de cigarettes, soit 400 cigarettes, ou 0,4 kilogramme de tabac.

Philippe FOLLIOT participe aux 15èmes universités d’été de la défense

Le lundi 4 et le mardi 5 septembre, Philippe FOLLIOT, membre de la Commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale, a participé aux 15èmes universités de la Défense à Toulon.

Pour leur premier jour sur place, les universitaires ont embarqué sur le Bâtiment de Projection et de Commandant Mistral aux côtés de l’Amiral Christophe PRAZUCK pour des présentations statiques et des démonstrations dynamiques. La matinée s’est terminée par une allocution du nouveau Chef d’Etat-Major des Armées, le Général François LECOINTRE. La suite de la journée s’est déroulée au Palais des Congrès de Toulon en présence d’Hubert FALCO, Sénateur-Maire de Toulon, de Jean-Jacques BRIDEY, Président de la Commission de la défense à l’Assemblée nationale, et de Christian CAMBON, Président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat. Philippe FOLLIOT a ainsi participé à deux ateliers de travail, le premier sur le maintien en condition opérationnelle et le second sur la France dans le Pacifique.

Le mardi 5 septembre, les participants ont de nouveau embarqué à bord du BPC Mistral pour une présentation cartographique autour d’Alexis BAUTZMANN, Président d’Areion Groupe. La matinée s’est terminée par de nombreux débats et une séance plénière de conclusion en présence des présidents de commissions, d’Hervé GUILLOU, Président-Directeur général de Naval Group, et de Florence PARLY, Ministre des Armées.

Pour autant, pour certains parlementaires, les universités d’été de la défense ne se sont pas arrêtées là. En effet, suite à l’invitation du Chef d’Etat-Major de la Marine, Philippe FOLLIOT est resté sur place le mercredi 6 septembre pour une présentation du rôle de la marine, de la base navale de Toulon et notamment des drones aquatiques, puis une visite du S.N.A Emeraude avec lequel il avait fait une plongée il y a quelques années.

Ces quelques jours ont permis aux parlementaires, militaires et industriels présents d’affirmer le soutien de notre pays à ses armées. Ils ont pu réfléchir et travailler sur l’ensemble des sujets touchant à la défense, aux militaires et à leurs missions afin de définir une politique ambitieuse.

Mon blog Vidéo