Ruralité

Philippe FOLLIOT participe au collectif parlementaire sur le Loup

loupPhilippe FOLLIOT a dernièrement adhéré à un nouveau collectif lancé par Pierre MOREL-A-L’HUISSIER, député de la Lozère, relatif à la question du loup en France. Ce collectif parlementaire « loup » apparaît comme nécessaire au regard de son expansion territoriale et des nombreux troupeaux qui en sont victimes. Il donne l’occasion  aux parlementaires de se rassembler de se mobiliser pour aider les agriculteurs et les éleveurs qui se trouvent aujourd’hui dans une situation alarmante. Venant d’Italie et par les Alpes, en une vingtaine d’années de progression à travers le sud du pays, le loup est déjà en Lozère et se rapproche dangereusement de la montagne tarnaise. Pour les éleveurs d’ovins des Monts de Lacaune, une telle funeste perspective est inacceptable. En effet, depuis 1993 le gouvernement a initié plusieurs plans d’action pour tenter de faire cohabiter le développement de la population de loup avec les activités d’élevage. Seulement,  entre 2011 et 2012, les attaques ont augmenté de 30% et les victimes de 25%. Les éleveurs de plus en plus impuissants, pointent du doigt le directive Habitat qui ne leur permettrait pas d’être  réactifs et efficaces en cas d’agressions, car elle classerait le loup comme une espèce strictement protégée, interdisant ainsi tout prélèvement (sauf conditions dérogatoires extrêmement précises), pourtant autoriser par le nouveau plan loup mis en place cette année. Ce collectif dont la première réunion a eu lieu mardi 15 octobre en présence de Philippe FOLLIOT, membre du bureau, a ainsi pour vocation de mobiliser les pouvoirs publics, afin d’essayer de trouver des solutions efficaces à un problème prégnant, face une sollicitation légitime et constante des éleveurs.

Philippe FOLLIOT participe au 29eme congrès des élus de montagne

Philippe FOLLIOT entouré de Michel VIDAL (à gauche) et Serge CAZALS (à droite)

Philippe FOLLIOT entouré de Michel VIDAL (à gauche) et Serge CAZALS (à droite)

Les 17 et 18 octobre derniers, Philippe FOLLIOT a participé au 29ème congrès des élus de montagne en tant que membre du Comité directeur de l’Association nationale des élus de montagne qui s’est tenu à Cauterets (Hautes-Pyrénées). L’ANEM est l’association des élus de montagne qui regroupe des élus locaux de toutes les catégories de collectivités en zones de montagne. Elle vise à donner à ces collectivités des moyens d’action renforcés pour défendre les enjeux économiques, sociaux et environnementaux de la montagne. Accompagné des conseillers généraux Serge CAZALS (Anglès) et Michel VIDAL (Murat) mais aussi du conseiller régional Midi-Pyrénées Bernard BOULZE, le Député de la 1ère circonscription du Tarn a été particulièrement attentif aux propos tenus par Jean-Pierre BEL, Président du Sénat, puis de Philippe MARTIN, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, et de Marylise LEBRANCHU, ministre de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique, qui ont unanimement reconnu le caractère singulier et les solutions innovantes de la montagne en se déclarant attentif à la défense de la spécificité de celle-ci. Continuer la lecture

Le député et les élus au Pic du Montalet

Philippe FOLLIOT entouré d'élus de la  montagne au Pic du Montalet

Philippe FOLLIOT entouré d’élus de la montagne au Pic du Montalet

Voila déjà 19 ans qu’une bonne et saine tradition informelle a été instaurée par le député Philippe FOLLIOT qui, le dernier week-end d’Août, en compagnie des élus du secteur, va après le petit-déjeuner au tripoux de la fête de la Trivalle faire l’ascension du Pic de Montalet, point culminant du département du Tarn. Cette escapade « ludique et mémorative » marque symboliquement la rentrée du député qui dans les faits n’est jamais réellement parti puisqu’il a passé son été à arpenter fêtes et manifestations de la montagne. Cette année les participants ont eu une pensée émue pour Lucien DAVY, ancien maire de Ferrières, qui nous a quitté il y a peu et qui avait été, au côté de Philippe FOLLIOT, le tout premier initiateur de cette ascension qui a gagné ses galons d’incontournable et conviviale tradition.

Philippe FOLLIOT à la rencontre des agriculteurs tarnais

Philippe FOLLIOT avec les représentants de la fdsea 81 et des JA du Tarn

Philippe FOLLIOT avec les représentants de la fdsea 81 et des JA du Tarn

Philippe FOLLIOT s’est entretenu, le jeudi 11 avril dernier, avec les représentants des Jeunes Agriculteurs du Tarn et ceux de la la fdsea 81. Cette rencontre a permis de mettre en place un échange constructif sur la politique agricole, notamment sur la question de l’élevage. Le député du Tarn a ainsi pu rappeler ses engagements sur ce secteur comme son combat contre la sur-taxation du Roquefort, mais également sur la limitation des zones vulnérables. Il s’est de nouveau engagé à relayer politiquement les problématiques rencontrées par les éleveurs tarnais, plus particulièrement au regard de la nécessité de revoir la mise en œuvre de certaines normes et contraintes particulièrement pénalisantes et non-adaptées aux réalités de ce secteur. Par ailleurs un consensus s’est dégagé pour dénoncer les pratiques de la grande distribution qui, à force de tirer les prix vers le bas pour leurs marges plutôt que pour le consommateur, asphyxie les éleveurs qui préféreraient tirer une juste rémunération de leur travail avec des prix équitables au lieu de vivre de subsides aides et subventions. Au-delà des sujets d’actualité, ils ont convenu d’une méthode de travail constructive, en amont, avec des rencontres régulières et échanges d’informations, notamment pour préparer les textes et amendement éventuels, dans le cadre d’une constructive co-production législative.

 

Mon blog Vidéo