A Viane, des échanges studieux dans le cadre des Ateliers du territoire

Pour clore une première journée d’Ateliers du territoire, le député Philippe FOLLIOT et sa suppléante Muriel ROQUES ETIENNE, pilote de l’opération, avaient donné rendez-vous à Viane à toutes les bonnes volontés souhaitant faire remonter des constats de blocages administratifs récurrents. Membre d’une instance de travail informelle constituée par le Président de la République sur ce sujet, le député a commencé par présenter la démarche avant de laisser la parole à la salle.

Les participants ont plaidé pour une culture administrative plus souple qu’Emmanuel MACRON appelle aussi de ses vœux. Il y a aussi été question du statut des élus, des ressources humaines de la fonction publique territoriale, des propriétés forestières non-entretenues, de la désertion des centre-bourgs en zone montagne ou encore de certaines règles d’urbanisme.

Ces travaux se poursuivront dans d’autres communes de la 1e circonscription du Tarn avant de faire remonter au Gouvernement les constats d’obstacles et un certain nombre de propositions visant à s’en départir. Cette démarche de co-construction, voulue par les organisateurs de ces rencontres, est un marqueur fort du renouveau des pratiques politiques tournées vers la nécessité de rendre la parole aux citoyens et aux personnes directement concernées par les problèmes publics.

Mon blog Vidéo