La voix de la France comptera !

Le monde tire-t-il les leçons du passé ? Alors que les signes de tensions internationales se font de plus en plus forts que le multilatéralisme issu des deux dernières guerres mondiales est remis en question, que le terrorisme frappe toujours et partout, la France doit-elle conserver une voix singulière ?

A l’instar du discours prononcé par le Président de la République Emmanuel MACRON jeudi dernier à la tribune des Nations Unies, je crois que oui. Nous ne devons pas nous résoudre à peser 1%, notre poids démographique, dans les affaires du monde ! La France, au-delà des lourds enjeux de la francophonie et de ses formidables perspectives de développement en Afrique, doit retrouver le rang qui est le sien pour une action et une parole libres et équilibrées.

Alors que les Etats-Unis de Monsieur TRUMP se lancent dans un isolationnisme regrettable et brouillon, que la Russie de Monsieur POUTINE « relève la tête » et « bombe le torse », que la Chine de Monsieur JINPING avance aussi pernicieusement qu’efficacement ses pions et que les émergents émergent… la voix de la France doit compter !

La voix de la France comptera d’autant plus qu’elle aura engagé son redressement intérieur, qu’elle se sera réformée, aura rétabli l’équilibre de ses comptes publics et, à cela, le Gouvernement s’y attache comme aucun autre depuis des décennies.

La voix de la France comptera d’autant plus qu’elle sera aussi celle d’une Europe unie et volontaire capable de surmonter ses égoïsmes pour, en commun, additionner volontés et moyens pour enfin peser de la force de l’Histoire certes, mais aussi de la vraie réalité du moment de ce continent qui ne devrait n’avoir de vieux que le nom …

La voix de la France comptera d’autant plus qu’elle sera singulière et équilibrée, qu’elle défendra les grands principes du multilatéralisme mais aussi et surtout « l’esprit des Lumières » qui fait qu’elle s’engagera à soutenir les chrétiens d’Orient comme les Rohingyas en Birmanie ou la cause tibétaine …

La voix de la France comptera d’autant plus qu’elle retrouvera ses inspirations Gaulliennes faites de vision, d’équilibre, de souplesse et de fermeté, loin d’un atlantisme sans dynamisme qui a trop caractérisé ces dernières années. Nous devons être fermes face aux folles provocations nord coréennes, nous devons retrouver cette spécificité qui ferait que dans « cet Orient » compliqué, nous soyons à même de parler à tout le monde, aux Palestiniens comme aux Israéliens, aux Iraniens comme aux Saoudiens…

La voix de la France comptera d’autant plus qu’elle sera ouverte et généreuse, accueillante à sa juste proportion des migrants en demande d’asile, attractive pour les touristes et rayonnante de par sa culture et la création artistique …

La voix de la France comptera d’autant plus qu’elle sera « en marche » vers les mille sentiers de l’avenir, forte de son passé, ambitieuse pour son futur.

Amitiés.

Philippe FOLLIOT

Mon blog Vidéo