« Osons « l’archipel France » »

 

Dans l’édition du jeudi 30 mars 2017 du journal Le Marin, hebdomadaire des gens de mer et de l’économie maritime, Philippe FOLLIOT, auteur de « France-sur-mer, un empire oublié », a publié une tribune relative à son projet « Archipel France ».

Il y expose sa vision sur la politique maritime et ultra-marine française pour les prochaines années. Deuxième Zone Economique Exclusive au monde et présente sur quatre continents et sur toutes les mers chaudes et froides, la France doit être fière de son économie maritime et de ses territoires, et doit adopter une stratégie maritime ambitieuse validée à l’issue d’états généraux de la mer dès 2017. Pour valoriser cet atout formidable, il propose notamment de renforcer les moyens de surveillance des zones maritimes, de refonder la politique commune de la pêche, de promouvoir la préférence communautaire en matière maritime, de bâtir un « Airbus de la mer », de réaliser l’autonomie énergétique durable à horizon 2030, de transformer l’Ifremer en « Nasa de la mer » ou encore, pour la jeunesse, de créer un « service civique de la mer » et un « Erasmus de la mer ».

« La France est maritime et mondiale à la fois. Outre-mer et économie bleue ensemble sont un atout. Pour porter ce projet gaullien, je propose de créer un grand ministère des Outre-mer et de la Mer. »

Lire la tribune de Philippe FOLLIOT dans le journal Le Marin- Edition du jeudi 30 mars 2017

Mon blog Vidéo