Vu dans la presse

Le Jeudi 4 mai, Emmanuel MACRON organise un rassemblement à Albi sur la place du Vigan !

 

Jeudi 04 mai 2017, le dernier rassemblement de campagne autour d’Emmanuel MACRON aura lieu à Albi à partir de 18h sur la place du Vigan. C’est un honneur pour nous, une chance pour le Tarn.

Pour cette dernière ligne droite, nous vous attendons tous en nombre pour soutenir notre candidat d’En Marche et le porter vers la victoire !

Pour ce grand rassemblement, inscrivez-vous, et venez nombreux !

 

Philippe FOLLIOT
Député du Tarn

 

N.B : Pour faciliter la participation de tous, l’horaire initial de 17h a été décalé à 18h. L’intervention d’Emmanuel MACRON se fera aux alentours de 19h. Toutefois, nous vous conseillons d’arriver dès 18h pour des facilités de stationnement et pour les contrôles de sécurité. Inscrivez vous à ce rassemblement en cliquant sur ce lien

Rassemblement pour la victoire !

Je me félicite du résultat du premier tour de l’élection présidentielle, qui a porté Emmanuel MACRON nettement en tête.

Je voudrais plus particulièrement souligner le rôle des « marcheuses et des marcheurs » qui, par une action militante aussi innovante que dynamique, tiennent une part prépondérante dans ce résultat.

Si je comprends la légitime déception de celles et ceux qui ont soutenu un candidat non qualifié pour le second tour, je salue l’attitude républicaine et responsable de François FILLON et de Benoit HAMON et de nombre de leurs soutiens qui, en appelant à voter Emmanuel MACRON, font preuve d’une dignité et responsabilité qui les honorent.

Si je respecte les électeurs du Front National ainsi que leurs élus (qui du reste, ne me le rendent pas …), je combats farouchement les idées de l’extrême droite et leur caractère diviseur, excessif et dangereux. L’élection de Marine LE PEN et l’application de son programme délirant seraient funestes pour notre pays.

Le fait que les deux partis, qui se succèdent au pouvoir depuis trente ans (PS et LR), soient tous deux éliminés dès le 1er tour constitue un séisme politique. Un nouveau monde est en marche et ce souffle de modernité, d’unité, de solidarité et d’esprit européen qu’incarne Emmanuel MACRON doit se concrétiser par le soutien le plus large possible lors du deuxième tour.

J’appelle au rassemblement de toutes et tous pour transformer l’essai afin que, le 7 mai prochain, l’espoir et l’unité renaissent dans notre pays.

 

Philippe FOLLIOT

Député du Tarn

Président de l’Alliance centriste

« Osons « l’archipel France » »

 

Dans l’édition du jeudi 30 mars 2017 du journal Le Marin, hebdomadaire des gens de mer et de l’économie maritime, Philippe FOLLIOT, auteur de « France-sur-mer, un empire oublié », a publié une tribune relative à son projet « Archipel France ».

Il y expose sa vision sur la politique maritime et ultra-marine française pour les prochaines années. Deuxième Zone Economique Exclusive au monde et présente sur quatre continents et sur toutes les mers chaudes et froides, la France doit être fière de son économie maritime et de ses territoires, et doit adopter une stratégie maritime ambitieuse validée à l’issue d’états généraux de la mer dès 2017. Pour valoriser cet atout formidable, il propose notamment de renforcer les moyens de surveillance des zones maritimes, de refonder la politique commune de la pêche, de promouvoir la préférence communautaire en matière maritime, de bâtir un « Airbus de la mer », de réaliser l’autonomie énergétique durable à horizon 2030, de transformer l’Ifremer en « Nasa de la mer » ou encore, pour la jeunesse, de créer un « service civique de la mer » et un « Erasmus de la mer ».

« La France est maritime et mondiale à la fois. Outre-mer et économie bleue ensemble sont un atout. Pour porter ce projet gaullien, je propose de créer un grand ministère des Outre-mer et de la Mer. »

Lire la tribune de Philippe FOLLIOT dans le journal Le Marin- Edition du jeudi 30 mars 2017

Communiqué de presse de la Fédération UDI du Tarn

 

Le bureau de la Fédération Départementale de l’UDI du Tarn a réuni pour une réunion exceptionnelle ses adhérents le samedi 4 mars 2017.

A l’issue de débats riches et engagés, une position commune a été dégagée.

Les adhérents de l’UDI du Tarn, compte tenu de la situation actuelle, où le débat de fond est confisqué par des discussions centrées sur des affaires judiciaires, considère qu’il n’est plus possible, notamment pour des raisons éthiques et morales,  de soutenir François FILLON.  Même si  nous regrettons sa ligne de défense très  confuse, nous souhaitons  cependant  rappeler qu’il est nécessaire de lui accorder une présomption d’innocence tant que la justice ne se sera pas prononcée.

En conséquence, soucieux de maintenir un accord Les Républicains / UDI, capable de proposer une véritable alternance, l’UDI du Tarn  souhaite la candidature d’Alain JUPPE, légitime grâce aux primaires pour porter notre projet commun.

Dans le cas du maintien de François FILLON ou du choix par Les Républicains d’ une autre personne qu’Alain JUPPE, l’UDI du Tarn  se réserve la possibilité de soutenir un autre candidat capable de faire barrage à Marine LE PEN.

Mon blog Vidéo