Communiqués

Tromelin restera totalement française !

 

Nous nous félicitons que le Gouvernement ait écouté nos légitimes arguments (consulter le note de synthèse sur le projet), entendu l’exceptionnelle mobilisation populaire (pétition signée par plus de 11 000 personnes en quelques jours) et les très nombreux messages de soutien, et qu’il ait finalement fait preuve de sagesse en retirant de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale la ratification de cet inique et dangereux traité de cogestion de l’île de Tromelin.

Nous remercions toutes celles et ceux qui nous ont aidé et soutenu dans ce combat. Nous resterons particulièrement vigilants pour la suite et encourageons la France à éventuellement engager des négociations avec la République de Maurice pour établir un nouvel accord plus respectueux de la pleine souveraineté française.

La République demeure une et indivisible !

 

Philippe FOLLIOT                                  Laurent FURST                                                 Gilbert LE BRIS

Député UDI du Tarn                          Député LR du Bas-Rhin                              Député PS du Finistère

2nd tour de la Primaire de la Droite et du Centre : Communiqué de l’Alliance centriste

Logo_AC_HD-7

Prenant acte des résultats sans appel de dimanche soir, l’Alliance centriste tient à féliciter François FILLON pour sa très large victoire, source d’espoirs, démontrant une très forte envie d’alternance.

Conformément aux décisions du comité exécutif du 19 novembre 2016 et du bureau restreint de mardi dernier, notre mouvement en appelle donc à la cohérence, à l’unité et au rassemblement derrière celui qui a toute la légitimité pour représenter la droite et le centre.

Nous rencontrerons très prochainement François FILLON pour aborder avec lui les modalités de notre engagement à ses côtés pour, ensemble, gagner cette présidentielle, les législatives qui suivront et engager le processus du redressement de la France.

 

Philippe FOLLIOT

Député du Tarn

Président de l’Alliance centriste

Primaire de la Droite et du Centre : Communiqué de l’Alliance Centriste

Logo_AC_HD-7

L’Alliance centriste salue la mobilisation de nos concitoyens lors de cette primaire de la Droite et du Centre qui traduit une véritable envie d’alternance et de changement.

Prenant acte de cette situation, du résultat de François FILLON, arrivé largement en tête au premier tour, de la diversité des opinions au sein de notre mouvement et du respect de la cohérence des choix de chacun et, enfin, d’une certaine illisibilité de la position de l’UDI, nous, Alliance centriste, appelons d’ores et déjà à respecter le verdict de dimanche prochain et à se rassembler autour du vainqueur du 2ème tour.

 

Philippe FOLLIOT

Député du Tarn

Président de l’Alliance centriste

 

 

Beaucoup de questions restent en débat après l’attentat de Nice

huffington post

L’État islamique a revendiqué l’attentat qui a frappé Nice et a coûté la vie à 84 personnes. Encore une fois, la France a été frappée par un acte de terrorisme atroce.

Alors que nos forces de sécurité ont déjoué plusieurs tentatives d’attentat ces derniers mois, et que le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve nous rappelait que le risque zéro n’existe pas, on peut se demander comment le gouvernement envisageait sérieusement de lever l’état d’urgence le 26 juillet prochain.

Cette forme de naïveté gouvernementale s’accompagne d’une vraie difficulté à mettre des mots sur le mal qui touche la France suite aux attaques de janvier 2015.

Alors que c’est la France qui est visée, son modèle, son mode de vie démocratique et républicain et de surcroît sa politique internationale, le gouvernement a commis une erreur initiale d’appréciation en s’évertuant à « catégoriser » les victimes. Il y a d’abord eu les journalistes avec Charlie Hebdo. Puis, avec le drame de l’Hypercasher, il y a eu les Juifs (déjà touchés par les actes odieux de Mohamed Merah en 2012), et enfin, les policiers ou les militaires. On avait tout simplement omis de dire aux Français qu’ils étaient tous des cibles potentielles de la folie meurtrière de Daesh !

La sidération de notre population après les attaques de novembre a donc été totale. Certaines victimes du Bataclan l’ont dit, elles ne se sentaient jusqu’alors pas menacées puisque ni juives, ni journalistes, ni membres des forces de sécurité. Il ne peut y avoir de réelle résilience sociétale dans ces conditions. La résilience est pourtant le socle nécessaire à l’établissement d’un état de « vigilance permanente » plutôt d’un état d’urgence permanent, comme il peut exister un en Israël.

En réalité, chaque défaite majeure de Daesh dans un engagement conventionnel là-bas, se traduit par un recours au mode terroriste ici. Notre soutien aérien aux forces qui luttent contre Daesh est légitime, mais faut-il pour autant continuer à faire croire aux Français que cela réduit le risque d’attaques terroristes sur notre sol ? Continuer la lecture

Mon blog Vidéo