Communiqués

Communiqué de presse de Philippe FOLLIOT : Pierre DE VILLIERS, un grand Chef d’Etat-major des armées

Je tiens à rendre un hommage tout particulier au Général Pierre DE VILLIERS, un grand serviteur de l’Etat, soldat qui fait honneur aux armes de la France, et qui a eu le courage de faire passer son sens de l’honneur et le soutien à ses idées et convictions au-dessus de tout.

Membre de la Commission de la Défense nationale et des forces armées depuis quinze ans, je suis très en colère que pour la première fois le huis clos de cette commission ait, mercredi dernier, été rompu. Cette situation crée un très dommageable précédent qui risque de casser le lien de confiance propre à toutes auditions, sur des questions aussi sensibles qui nécessitent retenue et discrétion. Faute de cela, des auditions « à l’eau tiède » n’auront plus aucun intérêt.

Sur le fond, l’objectif de ramener notre déficit budgétaire en deçà de 3% nous engage tous, et, même si je regrette que la Défense supporte à elle seule une fois de plus, avec 850 millions d’euros, plus de 20% des efforts de réduction du déficit supplémentaire (4,5 Milliards d’euros) pour 2017, nous n’avons là que le symptôme de l’insincérité du dernier budget de François HOLLANDE ; c’est pour cela que je ne l’avais pas voté.

Le jeudi 13 juillet dernier, le Président de la République Emmanuel MACRON a pris un engagement fort pour établir le budget 2018 à 34,2 Milliards d’euros et sur une projection visant à porter le budget de la Défense à 2% du PIB en 2025. A la veille d’une importante revue stratégique, je souscris à cet objectif car, au-delà du fait de nous y être engagé, cela est, dans un monde toujours plus instable et dangereux, vital pour la défense et la sécurité de notre pays, fonction éminemment régalienne de l’Etat. Notre confiance pour atteindre cet objectif dans le Président de la République, chef des armées, qui depuis son élection n’a pas manqué de donner des gages et montrer des signaux forts de soutiens à nos militaires, est totale !

 

Philippe FOLLIOT

Député LREM du Tarn

Membre de la commission de la Défense nationale et des forces armées

Président de l’Alliance centriste

Communiqué de presse de la Fédération UDI du Tarn

 

Le bureau de la Fédération Départementale de l’UDI du Tarn a réuni pour une réunion exceptionnelle ses adhérents le samedi 4 mars 2017.

A l’issue de débats riches et engagés, une position commune a été dégagée.

Les adhérents de l’UDI du Tarn, compte tenu de la situation actuelle, où le débat de fond est confisqué par des discussions centrées sur des affaires judiciaires, considère qu’il n’est plus possible, notamment pour des raisons éthiques et morales,  de soutenir François FILLON.  Même si  nous regrettons sa ligne de défense très  confuse, nous souhaitons  cependant  rappeler qu’il est nécessaire de lui accorder une présomption d’innocence tant que la justice ne se sera pas prononcée.

En conséquence, soucieux de maintenir un accord Les Républicains / UDI, capable de proposer une véritable alternance, l’UDI du Tarn  souhaite la candidature d’Alain JUPPE, légitime grâce aux primaires pour porter notre projet commun.

Dans le cas du maintien de François FILLON ou du choix par Les Républicains d’ une autre personne qu’Alain JUPPE, l’UDI du Tarn  se réserve la possibilité de soutenir un autre candidat capable de faire barrage à Marine LE PEN.

Tromelin restera totalement française !

 

Nous nous félicitons que le Gouvernement ait écouté nos légitimes arguments (consulter le note de synthèse sur le projet), entendu l’exceptionnelle mobilisation populaire (pétition signée par plus de 11 000 personnes en quelques jours) et les très nombreux messages de soutien, et qu’il ait finalement fait preuve de sagesse en retirant de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale la ratification de cet inique et dangereux traité de cogestion de l’île de Tromelin.

Nous remercions toutes celles et ceux qui nous ont aidé et soutenu dans ce combat. Nous resterons particulièrement vigilants pour la suite et encourageons la France à éventuellement engager des négociations avec la République de Maurice pour établir un nouvel accord plus respectueux de la pleine souveraineté française.

La République demeure une et indivisible !

 

Philippe FOLLIOT                                  Laurent FURST                                                 Gilbert LE BRIS

Député UDI du Tarn                          Député LR du Bas-Rhin                              Député PS du Finistère

2nd tour de la Primaire de la Droite et du Centre : Communiqué de l’Alliance centriste

Logo_AC_HD-7

Prenant acte des résultats sans appel de dimanche soir, l’Alliance centriste tient à féliciter François FILLON pour sa très large victoire, source d’espoirs, démontrant une très forte envie d’alternance.

Conformément aux décisions du comité exécutif du 19 novembre 2016 et du bureau restreint de mardi dernier, notre mouvement en appelle donc à la cohérence, à l’unité et au rassemblement derrière celui qui a toute la légitimité pour représenter la droite et le centre.

Nous rencontrerons très prochainement François FILLON pour aborder avec lui les modalités de notre engagement à ses côtés pour, ensemble, gagner cette présidentielle, les législatives qui suivront et engager le processus du redressement de la France.

 

Philippe FOLLIOT

Député du Tarn

Président de l’Alliance centriste

Mon blog Vidéo